Exposition Cinemapolis Nice

Le superbe musée Masséna à Nice, le long de la Promenade des Anglais, accueille jusqu’au 30 septembre 2019 une exposition, intitulée « Nice, Cinémapolis » et consacrée à la filmographie de la capitale azuréenne. Quelques images et remarques sur cette exposition qui vaut le détour.

Cinemapolis une chronologie des films tournés à Nice

L’exposition perchée au deuxième étage de la villa Masséna se répartit sur 8 salles. Des affiches et photos accompagnées de petits panneaux explicatifs illustrent l’activité des tournages dans la ville depuis la fin du 19ème siècle jusqu’à nos jours. Nice grâce notamment à la beauté de sa lumière attira très tôt de nombreux cinéastes, à commencer par les frères Lumière venus immortaliser sur la pellicule argentique le carnaval de Nice. Quelques écrans, sans son les jours de nos visites, donnent accès à des extraits de films tournés le long de la baie des anges. Un descriptif au gré de la chronologie permet d’en apprendre toujours plus concernant les différents studios cinématographiques (Studio Pathé, route de Turin ; Gaumont à Carras et enfin à la Victorine).Expo massena cinemapolis
Le nombre de films réalisés au moins en partie sur la Côte d’Azur donne le vertige ainsi que les stars en tête d’affiche. Nous vous laissons le plaisir de découvrir tout cela par vous même en visitant l’exposition…
A noter, comme toujours à la villa Masséna, la grande qualité technique des supports utilisés (tableaux, affichages etc.).

Quelques remarques concernant l’exposition Cinemapolis

OscarLe choix d’une trame uniquement chronologique prive peut-être un peu l’exposition de sens. Il eut été peut-être possible de mettre en avant des thématiques et styles cinématographiques. Concernant la chronologie, on aurait apprécié un tableau récapitulatif permettant de mieux comprendre la filmographie niçoise à travers l’histoire contemporaine de la ville,  comme par exemple, au musée Matisse.
Un ou des espaces de projection en salle obscure aurait sûrement permis de retrouver l’ambiance d’une salle de cinéma, un peu comme c’est le cas au musée Chagall avec l’exposition Clément Cogitore, qui projette un incroyable ballet de rap sur fond de Mozart à l’Opéra Bastille.
Plus d’éléments multimédias et un assemblage d’extraits tournés à Nice, par style ou thématique, auraient dynamisé l’exposition.
Plus d’éléments de décors, des fauteuils de cinéma etc...auraient sûrement permis de donner plus de volume à l’exposition.

Globalement le spectateur nous semble un peu l’oublié de l’exposition. Quid des témoignages de toutes ces foules passées ayant assisté ou participé en tant que figurants aux tournages ? Quid des témoignages de spectateurs passés et présents ?

Cette exposition s’inscrit dans le cadre de la biennale du cinéma de Nice, il eut été profitable aux visiteurs de mieux cerner cela. Le maire de la ville, Chritian Estrosi, lors du vernissage, le 17 mai, prit d’ailleurs le temps de largement contextualiser cette exposition dans le cadre de la biennale. L’édile expliqua également qu'elle fut la politique municipale passée et qu'elle sont les projets à venir concernant Nice, le cinéma et les studios de la Victorine. Nous vous invitons à visiter le site municipal, au passage très bien fait, dédié à la biennale, aux arts et au cinéma https://cinema2019.nice.fr/ . Vous y trouverez notamment des témoignages de spectateurs….

Expo Massena Cinema 3
Expo Massena Cinema 8
Expo Massena Cinema 11
Expo Massena Cinema 12
Expo Massena Cinema 13
Expo Massena Cinema 4
Expo Massena Cinema 5
Expo Massena Cinema 1
Expo Massena Cinema 6
Expo Massena Cinema 2
Expo Massena Cinema 7
Expo Massena Cinema 9

On nous reproche, de temps en temps, d’être un peu trop enthousiaste sur Irresistible Riviera. Ces modestes critiques feront pour une fois exception.

Au final, cette exposition mérite-t-elle le détour ? Oui assurément, les amoureux de Nice et de la Côte d’Azur se réjouiront de retrouver des lieux et souvenirs passés. Une sorte de miroir cinématographique exhaustif et très complet de la ville. Sans oublier le plaisir de voir de près un oscar, celui qui fut attribué à François Truffaut pour la nuit américaine ! Les amoureux du septième art ne manqueront pas de faire le voyage à Turin, la belle capitale du Piémont, jumelle de Nice, afin de visiter le superbe et réputé musée du cinéma.

Mots-clés: Culture, Nice

Instagram