Se balader place Garibaldi à Nice

Une majestueuse place dans un quartier en pleine rénovation vous attend pour une balade dans le secteur du port à la pointe nord de la vieille ville de Nice. Quelques images à la tombée de la nuit illustrent cet article ainsi que quelques conseils de visite.

Un lieu en plein essor et rénovation

Giuseppe Garibaldi niçois et italien à la fois

Garibaldi, républicain et général italien, œuvra à la réunification de l’Italie. Nice qui vu naître Garibaldi en 1807 ne devint définitivement française qu’en 1860, un an avant la réunification italienne, après avoir été savoyarde, piémontaise et provençale. Une petite exposition jusqu’à fin mars 2019 vous présente à l’autre bout de la vielle ville, dans l’ancien sénat, les influences italiennes à Nice.Illuminations place Garibaldi

Lieu de vie

La place Garibaldi, construite à la fin du 18ème siècle, ressemble d’une certaine manière au centre de la belle ville de Turin en Italie. Un vaste espace rectangulaire d’une centaine de mètres de côté, entouré de larges et hautes coursives, ressemble à la piazza San Carlo, les arbres en plus. La statue de Garibaldi trône dans la partie sud regardant vers le nord, à travers la bien nommée avenue de la République, en direction de Turin justement. Turin et Nice qui furent reliées par la voie royale passant par le col de Tende. Un photographe niçois, Olivier Monge, travailla sur le thème des similitudes entre la capitale du Piémont (Turin) et Nice. Si le thème de l’architecture vous passionne, son travail fut l’occasion d’une exposition et d’un livre toujours disponible, par exemple à la toute proche bibliothèque Louis Nucera, intitulé « Nice-Torino : Une histoire commune » .

Illuminations Place Garibaldi Nice 1
Illuminations Place Garibaldi Nice 3
La place fut rénovée il y quelques années pour devenir très largement piétonne. Le quartier devient de plus en plus chic, certains diront même un peu « bobo ». Le secteur de la place du pin non loin de là accueille, dans toutes sortes de restaurants et bars, des concerts d’un soir, pour le plus grand bonheur des touristes et fêtards locaux. N'hésitez pas à vérifier les prix avant de vous attabler aux terrasses de café. Nous avons, par exemple, récemment payé un peu moins de quatre euros pour un simple verre d'eau du robinet grenadine, alors qu'à quelques mètres de là, les tarifs sont plus en adéquation avec la prestation. Plusieurs fois par an un vide grenier s’installe sur toute la place, pour le plus grand plaisir des chineurs. Certaines manifestations politiques ou associatives se déroulent également, de temps en temps, sur place.

Le et bientôt les tramways

Le tramway reliant l’Est au Nord de la ville traverse la place sur laquelle de nombreux badauds regardent le spectacle de la rue depuis les quelques bancs disponibles. Les travaux, en 2007/2008 furent l’occasion d’une rénovation complète des lieux, aussi bien au sol que sur les façades avec par exemple des trompes l’œil. Un nouveau métro/tramway, dit Est/Ouest normalement en fonctionnement à l’automne 2019 permettra de rejoindre l’aéroport en moins d’une demi heure. Le port tout proche se rejoint par la rue commerçante et populaire Cassini. La vieille ville à quelques pas de là vous permettra à travers les petites ruelles aux effluves de Socca de rejoindre le mer. Fin 2018, certains élus locaux d’opposition ont souligné des problèmes répétés d’incivisme diurne (en langage politiquement correct!) dans le secteur, la mairie pour contenir le problème fit renforcer les patrouilles de sécurité.

Illuminations place Garibaldi

De nombreux commerces entourent la place

Les amateurs de beaux fruits de mer ne manqueront pas de s’arrêter au café de Turin pour peu que leur portefeuille soit suffisamment bien garni. Les amoureux trouveront un marchand de fleurs « Mireille Fleurs » (juste coupées sans fioriture ni arrangements) bien sympathique et aux prix imbattables en sortant de la place vers le tout proche Musée d’Art Moderne dit Mamac. Les amateurs de sciences naturelles ne manqueront pas de visiter le tout petit muséum d’histoire de la ville à deux pas de là. Le Mercury cinéma d’art et d’essai, à la programmation exigeante et intéressante se niche dans le coin nord-est de la place. La salle dite des associations accueille également toutes sortes de manifestations publiques culturelles ou autres. Les amateurs d’art sacré et d’édifices religieux ne manqueront pas de visiter la chapelle du Saint Sépulcre, siège des pénitents bleus de Nice mais qui accueille régulièrement d’autres pénitents  niçois (blanc) ainsi que la communauté chrétienne originaire de Pologne...Commerces et restaurants place Garibaldi à Nice

Revue Nice Historique de l'association Académia Nissarda

nice historiqueSi l’histoire de Nice vous intéresse nous vous recommandons vivement la consultation des sites Nice Historique http://www.nicehistorique.org et Académia Nissarda http://www.academia-nissarda.org/ ainsi que leurs passionnantes publications. Une revue trimestrielle, intitulée « Nice Historique » paraît depuis plus d’un siècle. Les auteurs sont tous des spécialistes, historiens accomplis. Concernant l’actuelle place Garibaldi et la chapelle du Saint Sépulcre, l’édition en date de janvier-juin 2013 se consacre à « La place royale de Nice, symbole des pouvoirs civils et religieux ». L’édition d’avril-juin 2007 est quant à elle consacrée à « Giuseppe Garibaldi et Nice ». Les anciens numéros depuis 1898 jusqu’en l’an 2000 sont consultables en ligne ici http://www.nicehistorique.org/pge/ . Vous trouverez les numéros plus récents à l’achat sur le site de l’association Academia Nissarda (lien ci dessus). Les bonnes librairies disposent également des derniers numéros comme par exemple la librairie Massena ou la librairie Jean Jaurès, toujours à Nice.

Mots-clés: Alpes Maritimes, Nice