Cityscoot Nice

Un moyen pratique, silencieux et agréable pour se déplacer à Nice. Les scooters électriques, disponibles un peu partout, vous permettront de traverser facilement la capitale azuréenne ou si vous êtes touristes de passage de flâner au gré de vos envies. Petit tour d’horizon et retour d’expérience.

Cityscoot Nice

L’entreprise dispose d’une large flotte de deux roues à Nice mais également à Paris, Milan et Rome en Italie.

Un scooter moderne et confortable

Cityscoot Nice La machine dispose d’un petit coffre qui abrite le casque ainsi que les charlottes (sorte de bonnet en tissu pour protéger les cheveux). Le coffre ne vous permettra néanmoins pas de transporter grand-chose, comme par exemple vos courses de la semaine. Deux rétroviseurs, freins avant et arrière, occupent le guidon également orné du clavier de réservation électronique. Le scooter, assez maniable, n’est pas très puissant, même si au bout d’un certain nombre d’heures d’utilisation il est possible d’un peu le débrider afin d’atteindre une vitesse un peu supérieure, avec un maximum à 50 km/h. Il s’agit clairement d’un petit deux roues dédié à la circulation urbaine. Impossible de l’emprunter ni de le rendre hors de la ville de Nice. Une carte, très pratique, indique les contours des zones accessibles à partir de l’application. Il existe deux versions de scooter au niveau de l’interface de réservation sur le guidon. Le scooter le plus récent dispose d’un écran digital clair et ergonomique.

Un process de location simple et efficace

La première étape consiste à télécharger l’application disponible aussi bien sous IOS que sous Google play android. Il faut ensuite créer un compte en fournissant ses cordonnées bancaires mais aussi son état civil. Fournir son permis de conduire sauf si vous êtes né avant 1988. Le dossier prend 2 à 3 jours pour être validé. Il ne s’agit pas d’une validation automatique mais manuelle, humaine. Impossible donc de s’inscrire et de louer directement le scooter dans la foulée. Il vous faudra anticiper. Aucun frais d’abonnement ou d’inscription, il suffit d’acheter des minutes d’utilisation. La minute, à l’heure où nous écrivons ces lignes, coûte un peu moins de 30 cts d’euros, assurance tous risques et casque bleu, dans le coffre sous le siège inclus.

Quelques captures vidéos

Pour un meilleur rendu : choisissez la définition maximale en cliquant sur la petite roue dentelée .
https://youtu.be/JhO41A96Z70

Quelques handicaps et aspects améliorables

Seul ou à deux ?

L’emport de passager théoriquement possible se trouve concrètement difficile sauf si vous disposez de votre propre casque. En cas d’accident avec un passager un malus de 5000 € (maximum?) est applicable, montant dissuasif. Cela nous semble un inconvénient concernant l’usage plus massif du Cityscoot à Nice. Il serait peut être possible de proposer des casques en consigne dans différents points de la ville ou dans un coffre supplémentaire sur le scooter. Une version spéciale biplace et grand coffre, identifiable sur l’application, serait également une option opportune...

Décompte des minutes

Autre petit défaut, même si le système de réservation et de fin de location fonctionne correctement, cela consomme toujours un temps non négligeable de lancer la location et de la terminer. Sur des trajets courte distance le ratio scooter roulant vs manipulation de verrouillage et déverrouillage peut être de 40 % à 60 % : 4 mn à rouler et 6mn à déclencher, garer et terminer la location. Probablement que des usagers plus habitués arrivent à réduire ce ratio. Déclencher le décompte des minutes à la première et dernière mise en mouvement, peut être uniquement en période creuse, serait assurément assez incitatif mais plus coûteux pour l’entreprise de location…

Une béquille pas toujours facile d’usage

La béquille s’avère difficile à utiliser notamment lorsque le cityscoot se trouve en pente (avant vers le haut), particulièrement pour les usagers les moins musclés.

Le prix de revient pour un usage courant

La location du scooter vous coûtera 29 cts/la minute (tarif dégressif pour 60 euros d’achat pour 250 minutes, 24 cts/mn) ; tarif début juin 2020. A comparer au coût de revient tout compris (amortissement, essence, entretien assurance...) d’une petite voiture 4 places aux alentours de 35 cts le kilomètre...plus les frais de stationnement inexistants pour le deux roues… Un trajet classique en Cityscoot de 15 mn, d’un quartier à l’autre de la ville, vous reviendra tout de même à 4 ou 5 euros. Difficilement rentable d’utiliser ce service de location pour par exemple aller et revenir du travail quotidiennement. Il sera rapidement plus économique d’acheter votre propre machine.

Le bonheur de se déplacer le nez aux quatre vents avec un cityscoot

Ces handicaps énoncés, il faut bien avouer que l’usage des Cityscoot procure un véritable plaisir. La ville de Nice bénéficie d’une météo exceptionnelle, surtout en hiver et en été, même si les épisodes caniculaires deviennent de plus en plus présents en période estivale. Se mouvoir en deux roues motorisés et silencieux permet de mieux profiter des monuments croisés, aussi bien le long de la Promenade des Anglais, que sur les hauteurs de Nice vers les jardins de Cimiez, que vers le port et la vieille ville. La machine atteint ses limites pour le transports d’objets, marchandises ou passagers. Les Cityscoots s’avèrent très pratiques pour les déplacements à des horaires où l’offre de transports publics se trouve réduite, par exemple tard le soir, ainsi que sur des itinéraires transversaux obligeant par exemple deux changements de transports en commun. Vous avez également la possibilité à Nice d’utiliser le vélo bleu niçois ou le plus récent E-vélobleu électrique. Une page thématique sur notre blog recense les différentes options de mobilité en deux roues, véhicules électriques ou transports en commun , pour des déplacements locaux.

Garer son scooter

Prenez garde de bien garer votre deux roues sur un emplacement dûment autorisé afin de ne pas gêner les piétons et de ne pas risquer une amende. De plus en plus d’emplacements sont mis en place, un article à venir au sujet des parkings deux roues et voies cyclables dans la capitale azuréenne . L’avenue Jean Medecin, tout le secteur de la vieille ville, de la place Masséna et autour de la mairie prohibent le stationnement des Cityscoots. Une carte, sur le site et l’application, indique clairement les zones autorisées mais pas précisément les parkings.

Cityscoot à Nice : une réussite

Nous vous recommandons ces scooters en prenant bien soin de votre sécurité. On rêverait d’ailleurs de pouvoir aller plus loin vers Monaco, Antibes ou Cannes etc....Et même à la plage vers Beaulieu, Saint Jean Cap Ferrat, Villefranche. N’hésitez pas au passage à solliciter des parrainages d’utilisateurs déjà inscrits qui vous offriront des minutes d’utilisation gratuite. Voici un code qui vous permettra de bénéficier de 30 minutes gratuites à l’inscription :   HvXKpq   
L’auteur de ces lignes en gagnera 20, le début de la fortune… ! 

Site internet officiel https://www.cityscoot.eu

Cityscoot Nice 3
Cityscoot Nice 5
Cityscoot Nice 2
Cityscoot Nice 6
Cityscoot Nice 4

Mots-clés: Alpes Maritimes, Consommation, Nice

Instagram