Terra Amata

A la découverte des premiers niçois sur le site de Terra Amata au pied du Mont Boron. Construit sur un ancien site préhistorique datant de 400.000 ans, ce musée vous racontera l’histoire des premiers azuréens…

Un musée sur les traces des chasseurs cueilleurs de la préhistoire

Terra AmataA quelques encablures du port de Nice et du Cap de Nice, au niveau de la basse corniche se trouve un musée intéressant qui marque l’identité de la ville de Nice. Le musée fut créé par le préhistorien Henry de Lumley suite à des découvertes consécutives à des travaux de construction en 1966. La mer, à l’époque préhistorique, se trouvait au niveau du musée, environ 25 mètres au dessus du niveau actuel. Homo Erectus utilisait ces grottes pour s’abriter et entreposer le fruit de leur chasse. De nombreux ossements animaux et humains furent découverts sur place et aux alentours. Disposé sur deux étages, le musée présente toutes sortes de silex et outils utilisés par les chasseurs. Un hologramme permet même de manipuler un silex.
Leur vie et travail se trouvent reconstitués à travers des scènes de vie. Vous accéderez également à des explications concernant les fouilles et recherches sur place.

De nombreux panneaux explicatifs permettent une meilleure compréhension de l’évolution humaine. Si le sujet vous intéresse, nous vous recommandons la lecture passionnante de « Sapiens » écrit par Yuval Noha Harari. Une hutte reconstituée et un large dessin d’Henri Puech offrent un aperçu des lieux occupés par les hominidés. Une à deux heures suffisent à visiter les lieux adaptés également aux enfants. Non loin de là au niveau du port un autre espace consacré à la préhistoire, la Grotte du Lazaret, vous accueille pour prolonger la découverte.

Plus d’informations sur l’excellente encyclopédie Wikipédia ici.

Terra Amata 1
Terra Amata 11
Terra Amata 12
Terra Amata 8
Terra Amata Panneau 1
Terra Amata 10
Terra Amata 13
Terra Amata 2
Terra Amata 3
Terra Amata 4
Terra Amata 5
Terra Amata 6
Terra Amata 9
Terra Amata 7
Terra Amata Panneau 2

Mots-clés: Alpes Maritimes, Nice

Instagram