« Hors Normes » le film

Nous avons eu la chance de pouvoir assister à une projection en avant-première du film « Hors Normes » réalisé par, et en présence d’Olivier Nakache et Eric Tolenado, au cinéma Pathé Lingotière à Nice, le 1er juillet 2019. Un superbe long métrage sur le thème du handicap mental mais plus largement sur la tolérance et l’acceptation de l’autre dans ses différences.

Un film humaniste, haletant et positif

Affiche Film Hors NormesReda Kateb et Vincent Cassel jouent les rôles de deux personnes submergées par leurs actions d’accompagnement de personnes autistes, que les institutions officielles délaissent. Leur combat consiste à gérer l’urgence de situations impossibles. Former des « jeunes gens des quartiers » pour accompagner des jeunes et moins jeunes autistes. Les deux associations « Le Silence des Justes » et « L’Escale » accomplissant un véritable travail de service public mais en dehors de toute réglementation officielle. Les services étatiques venant mettre leur nez dans ces actions hors cadre…
Communautés juives et musulmanes se côtoient avec bonheur dans une course contre la montre pour éviter que les personnes handicapées ne soient murées dans l’isolement.
Vincent Cassel sort de ses rôles de méchants ou de gangsters, un peu trop répétitif à notre goût, pour magnifiquement interpréter un personnage tout en nuance, subtil et persévérant. Reda Kateb (Django, Hippocrate...), comme toujours, joue avec beaucoup de justesse et de persuasion. Les personnages autistes du film ne sont pas des comédiens professionnels sauf un seul...Ce qui rend le film encore plus poignant.

Le film ne sombre jamais dans le pathos. Plusieurs intrigues permettent aux spectateurs de ne pas voir le temps passer. De nombreuses notes d’humour égayent le film lorsqu’il s’agit d’arrêts intempestifs du métro parisien ou de Vincent Cassel, rôle principal dans le film, courtisé, à marier, mais toujours absorbé par ses appels téléphoniques...véritables actes manqués au service d’un surmoi indompté...

Une avant première en présence des deux réalisateurs

Avant premiere film Hors Normes à NiceLes réalisateurs de « Sens de la fête », « Samba » expliquèrent la raison de leur présence à Nice entre autre par leur amitié avec Mario Tommasini qui dirige les salles Pathé Gaumont à Nice. A noter que « Hors Normes » fut également présenté, hors compétition, au tout proche festival de Cannes, cette année 2019.
Avec beaucoup de simplicité, le duo de réalisateurs répondit aux questions après plusieurs standings ovations, libératrices de l’émotion présente dans la salle. Des questions sur l’autisme, sur la réalisation, sur les messages passés dans le film, sur les associations, sur la prise en charge du handicap en France permirent à Olivier Nakache et Eric Tolenado de répondre avec beaucoup de bienveillance au public parfois directement impliqué.
Le succès du film « Intouchables », également en lien avec le handicap et énorme succès populaire, avec Omar Sy et François Cluzet, a permis aux réalisateurs de faire ce film moins facile et grand public mais indispensable, agréable à voir. Un film qui mûrissait depuis de longues années dans leur esprit.

Hors Normes est un film très positif, haletant, qui nous explique en somme que l’on reconnaît le niveau de développement d’une société à la manière dont elle considère et traite les personnes qui sont différentes. Ce magnifique film met, simplement et avec talent, en exergue les valeurs de tolérance et de fraternité loin de toute facilité, pour le plus grand bonheur des spectateurs de cette avant-première.
Nous vous recommandons vivement ce film, qui sortira le 23 octobre 2019 dans toutes les bonnes salles de l’Hexagone.

 Quelques captures vidéo smartphone de la discussion avec les réalisateurs après la projection

Pour un meilleur rendu : choisissez la définition maximale en cliquant sur la petite roue dentelée .
https://youtu.be/Gz8mqqsAYdA

Avant premiere film Hors Normes

Mots-clés: Culture, Nice